Radius: Off
Radius:
km Set radius for geolocation
Search

Le financement en immobilier commercial en 2022

Le financement en immobilier commercial en 2022

Pour se lancer dans un projet d’immobilier commercial, la moindre des choses est de disposer d’un capital. À cet effet, si vous avez les moyens qu’il faut, tant mieux. Cependant, si ce n’est pas le cas, il est nécessaire de trouver un financement. Ce sont les banques qui octroient généralement ce dernier. Mais il faut dire que ce n’est pas un processus si simple. Si vous ne remplissez pas toutes les conditions qu’il faut, vous pouvez facilement vous voir refuser le financement. Découvrez donc dans cet article, comment vous y prendre pour augmenter vos chances d’obtenir un prêt en immobilier commercial.

Démontrez la rentabilité de votre entreprise

L’une des conditions indispensables pour obtenir un financement auprès d’une banque est de prouver à cette dernière que votre entreprise est rentable. Montrer également qu’elle est en pleine croissance ne fera qu’augmenter vos chances. Pour ce faire, veillez à ce que les finances de votre société soient en ordre.

Évaluez vos besoins d’espace

Si vous lancez votre demande de financement sur un coup de tête, soyez sûr que vous n’obtiendrez rien de la part de votre banque. Il est important que vous étudiiez correctement vos besoins en immobilier avant de vous tourner vers elle. À cet effet, vous devez déterminer votre budget, l’emplacement idéal pour votre entreprise ainsi que la superficie qu’il vous faut. Vous devez également analyser entre la possibilité d’acheter et celle de louer, laquelle vous convient le mieux. Par ailleurs, vous devez penser à long terme. C’est-à-dire qu’il faut anticiper sur une éventuelle croissance de votre entreprise.

Dans votre budget, vous devez prévoir certains frais supplémentaires généralement négligés, mais très importants. Il s’agit entre autres : des frais de rénovation, les frais juridiques, le coût de diligence raisonnable, etc.

Ayez un immeuble précis en tête

Avant qu’une banque ne détermine combien elle devrait vous accorder, il est primordial que vous lui présentiez le type d’immeuble que vous souhaitez acquérir. Il est donc important que vous sachiez à l’avance ce que vous voulez. Ceci vous évitera non seulement de vous perdre du temps, mais aussi d’en perdre au banquier. Et sachez qu’une perte de temps fait de vous un client peu sérieux, ce qui diminue vos chances de disposer du prêt. Évitez donc cela au maximum, à moins d’avoir de très bonnes relations avec votre institution financière.

Apprêtez vos documents

Vous devez apprêter à l’avance les documents que vous devez fournir à la banque, dès que vous avez en tête le type d’immeuble dont vous avez besoin. Il s’agit généralement d’un plan d’affaires rigoureux, des états financiers à jour et bien évidemment toutes les informations relatives au bâtiment qui vous intéresse. Il faut par ailleurs noter que les institutions financières aiment voir qu’elles sont en face d’une équipe de direction expérimentée.

Rencontrez votre banquier avant de proposer une offre d’achat

Faire une offre avant même d’avoir eu l’accord de votre banque serait mettre la charrue avant les bœufs. Avant donc de faire une offre d’achat sur l’immobilier que vous souhaitez acquérir, il est primordial de rencontrer votre banquier. Surtout s’il s’agit de la première fois que vous vous lancez dans une telle démarche. En effet, en le rencontrant, celui-ci vous donnera les conditions dans lesquelles vous pourrez disposer du financement. Ces conditions pourraient retarder les choses. Ne vous précipitez donc pas.

Laissez suffisamment de temps

Cela rejoint le fait de ne pas précipiter l’offre d’achat. Il faut dire que beaucoup d’entrepreneurs ne laissent pas une marge de temps considérable à la banque pour examiner la demande. Ce qui peut parfois conduire à certaines frictions entre l’acheteur et le vendeur au sujet d’une probable prolongation de l’offre d’achat. Dans le pire des cas, la transaction peut être annulée. En effet, pour les banques il faut 6 semaines voir plus en cas de problème, pour traiter une demande de financement.

Ne vous focalisez pas sur les taux d’intérêt

La plupart des entrepreneurs se focalisent sur le taux d’intérêt lorsqu’ils se tournent vers les institutions financières pour une demande de prêt. Or, les conditions du prêt entrent fortement en ligne de compte. Tout comme les taux d’intérêt, celles-ci jouent un grand rôle pour votre rentabilité. À cet effet, vous devez considérer le ratio prêt-valeur, la période d’amortissement, la flexibilité avec laquelle la banque pourrait vous offrir des congés de remboursement, etc.

Comments 0

Laisser un commentaire