Radius: Off
Radius:
km Set radius for geolocation
Search

Investir en tant que LMNP : Devenir loueur en meublé non professionnels

Investir en tant que LMNP : Devenir loueur en meublé non professionnels

Le statut de loueur en meublée non professionnel ou LMNP, est un projet d’investissement, ouvert à tout investisseur désirant effectuer un investissement optimal lors de l’achat immobilier. Grâce à l’acquisition d’un bien immobilier que vous mettrez en location, vous profiterez d’avantages fiscaux en plus vous pouvez profiter de loyers.

Ce qu’il faut savoir du statut LMNP

Lors d’un investissement immobilier, le statut LMNP vous permet de :

  • Préparer votre retraite ;
  • Vous constituer un patrimoine immobilier sur le long terme ;
  • Générer des revenus en sus ;
  • Profiter d’une bonne fiscalité ;
  • Devenir propriétaire pour une mise en location et pourquoi pas une location saisonnière.

Il faut savoir que l’investissement dans les biens immobiliers est la meilleure option pour s’assurer une bonne retraite. Et quand on peut allier rentabilité locatif et défiscalisation, autant se lancer.

Investir dans l’immobilier en LMNP permet, c’est avoir la possibilité de trouver des locataires, de percevoir des revenus locatifs et de récupérer la TVA.

Comment effectuer un LMNP ?

Lors de votre investissement locatif si vous désirez avoir le statut de loueur meublé non professionnel, il faut une inscription auprès d’u CFE. Aussi, vous devez vous tourner vers le greffe du tribunal de commerce connecté à l’immobilier locatif.

Pour s’enregistrer, remplissez le formulaire Cerfa n°11921*05. Vous obtiendrez ainsi votre immatriculation et votre numéro de SIRET, ce qui vous permettra de débuter votre investissement immobilier locatif.

Qui peut effectuer un investissement en LMNP ?

Il est possible pour chaque investisseur de faire un investissement en LMNP et de profiter d’une bonne rentabilité nette et rentabilité brute. Toutefois, ce ne sera effectif qu’en respectant certaines conditions comme :

  • Acheter un bien et en être proprio ;
  • Percevoir 23 000 euros de revenus locatifs par an ;
  • Ne pas être inscrit en tant que LMP pour le bailleur.

Le statut offre plusieurs bénéfices comme :

  • Etre propriétaire de son logement ;
  • Avoir des revenus en sus (le loyer) ;
  • L’amortissement du bien sur le long terme ;
  • La déduction des charges et des intérêts relatifs au crédit immobilier ;
  • La récupération de la TVA ;
  • La possibilité d’associer à une loi sur la défiscalisation pour un meilleur rendement locatif.

La rentabilité investissement locatif : Comment calculer cela ?

Dans les faits louer un bien demande des dépenses en sus comme l’achat de mobiliers et de fournitures. Ce sont des investissements compensés par une hausse des loyers pour être plus rentable.

En termes de rendement brut, la location est plus intéressante. On peut se lancer dans la location saisonnière (la demande locative étant intéressante) et la gestion locative. Voici le calcul à faire sur un simulateur : (Loyer mensuel x 12 mois) / coût total d’investissement et prix d’achat inclus = rendement brut (x100 pour le pourcentage).

Chez Carré Investisseur Immobilier vous pouvez en savoir plus sur la rentabilité investissement locatif.

L’avantage fiscal du statut LMNP

Les revenus provenant de la location de biens immobiliers appartiennent à la catégorie de BIC ou Bénéfices Industriels et Commerciaux. On subit ainsi une imposition de catégorie BIC et non de revenus fonciers.

Dès lors, vous aurez le choix entre deux options pour la rentabilité locative :

Le régime micro bic : Il impose un abattement de 50% sur les revenus locatifs perçus.

Le régime réel : Pas d’abattement forfaitaire mais des charges déductibles diminuant l’assiette imposable. 

Si vous désirez investir dans le neuf, choisissez une résidence sénior, étudiante, un EHPAD ou encore une résidence meublée de tourisme. Avec des frais de gestion moindre, vous pouvez effectuer un investissement dans l’ancien. En ce qui concerne la location, elle peut se faire à titre de résidence principale, à titre temporaire ou saisonnier.